Les seconds cycles


De plus en plus de villages sont dotés d’écoles primaires, (ce qu'on appelle le 1er cycle), ce dont chacun peut se réjouir. Mais les écoles secondaires (ce qu'on appelle les seconds cycles) n’existent qu’à Bandiagara. Or, malgré l'éclosion de toutes ces nouvelles écoles primaires rurales, aucune mesure n'a été prise pour endiguer les futures vagues d'élèves qui allaient se déverser sur Bandiagara.

Ainsi donc, les seconds cycles de la Ville se voient effectivement submergés d’élèves. On se souvient d’y avoir vu une salle de classe avec 175 élèves !

Il s’agit désormais de nous atteler à la construction de seconds cycles dans quelques villages, afin de soulager ceux de Bandiagara.

Résumons :
  • le village de Nandoli a depuis octobre 2008 un second cycle et nous a présenté une demande de financement pour la construction de trois salles de classe pour y accueillir ses élèves ;
  • celui de Djiguibombo vient d'obtenir l'autorisation d'ouvrir une second cycle et une demande similaire ne va pas tarder à nous parvenir ;
  • celui de Bendjéli va déposer la demande d'ouverture d'un second cycle; la demande suivra.

Nous pouvons considérer que notre carnet de commandes est plein pour les trois années à venir ! Pour cela, nous devrions pouvoir compter sur l’aide de l'Etat, en présentant nos projets par l’intermédiaire de Latitude 21.