La Cantine de Bendjéli

Bendjéli et sa cantine scolaire


Nos amis de France, Maïté et Christian, de la toute nouvelle association "Avec et Pour le Mali",ainsi qu'Anne-Marie, de Marin, nous ont accompagnés à Bendjéli, le 23janvier 2009. Un accueil chaleureux nous a été réservé, agrémenté par les coups de feu des fusils des chasseurs, les youyous des femmes, les rythmes du tamani et du djembé et les danses spontanées de la population.



Installés sous un magnifique couvert aux couleurs du Mali, nous avons fait un tour d'horizon des différents volets de nos interventions dans ce village (moulin à grains, attelages âne+charrettes, divers ateliers,école, cantine scolaire). Les comptes-rendus que nous font les responsables sont tous positifs et tout empreints de reconnaissance. Rappelons que notre aide à ce village a lieu grâce à notre partenariat avec Yagtu.


Ayant vécu quelques jours dans un village dans les environs de Djenné, nos amis Maïté et Christian n'ont pu s'empêcher de comparer : ils ont été émerveillés par la bonne santé de la  population de ce village,par son dynamisme, par la bonne tenue des classes et n'ont pu que féliciter Yagtu pour la qualité et la justesse de ses interventions.




La cantine scolaire
financée par Mail-Mali nourrit 98 élèves, 5 fois par semaine; les parents contribuent en versant fcfa 100 (= CHF 0,25) par mois et par enfant.
Le repas se prend sous un hangar et est constitué de riz sauce et d'une boisson, augmentée une semaine sur quatre de "misola*", un complément alimentaire pour les enfants.
En assemblée, la population a accepté la proposition présentée par Mail-Mali de mettre en culture un champ collectif au profit de la cantine scolaire. L'ordinaire sera donc amélioré, plus varié et les charges de Mail-Mali seront quelque peu allégées.

* le misola est une farine à base de mil, de soja, d'arachide , de sucre et de sel,très riche en vitamines, en glucides, en lipides et en protéines essentielles pour les petits enfants. 
Cette farine est très nutritive non seulement pour les enfants, mais aussi pour les femmes enceintes, pour celles qui allaitent, pour les malades atteints de la tuberculose ou du sida !