- Bureau-magasin et latrines à Nandoli

Samedi 12 juillet, en compagnie d'André Kassogué, d'Oumar Tapily et de

Seyni Ouologuem, le directeur du second cycle, nous nous rendons à

Nandoli avec le véhicule d'Ambassagou Kassogué mis gracieusement à

notre disposition.


Femmes, enfants et membres de l'APE (association des parents d'élèves)

nous réservent leur habituel accueil chaleureux.


Seyni Ouologuem nous emmène visiter le petit bâtiment qui abrite son bureau et le magasin.

Nous ne pouvons que constater et apprécier la bonne facture du travail effectué par notre entrepreneur et ami Ambassagou Kassogué.

Le bureau est équipé (table, chaise, armoire, étagères) comme prévu. Seule la fermeture d'un volet métallique présente une défectuosité, aisément réparable.



On se déplace ensuite vers le bloc de 4 latrines, parfaitement exécuté.

De chaque côté, un escalier donne accès aux cabines. Les fosses sceptiques seront accessibles, en temps utile, en démolissant les murs en briques prévus à cet effet.

Là aussi le travail a été effectué de manière impeccable



S'ensuit une réunion dans une salle de classe avec ubne cinquantaine d'hommes et de femmes, la plupart membres de l'APE.

Une discussion s'engage sur le règlement d'utilisation des latrines. Un comité de gestion sera mis en place et chargé de rédiger un règlement, de la soumettre à l'APE, de le diffuser et de la faire appliquer, en accord avec les enseignants et les élèves.

Il s’agira surtout de sensibiliser les utilisateurs aux problèmes d’hygiène, mais le nettoyage ne pourra malheureusement pas être quotidien, en raison du manque d’eau.