Célébration de l'Indépendance

22 septembre 1960 : Indépendance du Mali
------------------------------

Le 22 septembre 2010, tout le Mali était en fête pour célébrer le cinquantenaire de l’Indépendance du pays.


Dès avant 9 heures du matin, la population a commencé à affluer au stade de Bandiagara, où allait se dérouler la célébration.

Bientôt sont arrivés en cortège dans le stade les chasseurs munis de tout leur apparat, suivis d'innombrables groupes les plus divers, des bouchers brandissant des quartiers de viandes aux clubs de football, en passant par les maraîchers ou les bijoutiers. Le tout sur un fond de musique de fanfare. Puis on a eu droit à la montée des couleurs, à l'hymne national, suivi des traditionnels discours avant que la population puisse fêter et entrer dans la danse !



Signalons que, dans le cadre de cette commémoration, Mail-Mali a reçu un « Diplôme » en reconnaissance de son dévouement pour le développement du Cercle de Bandiagara !

Mais ces jours-ci encore, c’est la fête : c’est le temps des récoltes qui, cette année, seront bonnes, car l’hivernage s’est montré généreux en précipitations ; s’il a commencé avec du retard, il s’est rattrapé en déversant régulièrement les pluies indispensables aux cultures de mil,  de sorgho, de maïs ou de riz. Le soulagement est tangible.

Ces bons résultats compensent quelque peu l’absence dramatique de touristes.
Apeurés par les informations diffusées par les médias au sujet des troubles, brigandages ou autres prises d’otages qui ont eu lieu dans le nord désertique du pays, les touristes ont renoncé massivement à leurs séjours au Mali, avec pour conséquence des régions totalement sûres qui voient leurs infrastructures hôtelières inoccupées, de nombreux employés de ce secteur touristique licenciés, des guides, des artisans, des chauffeurs sans travail. Une perte énorme pour l’économie du pays !
Mais rappelons que les enlèvements n'ont pas lieu au Mali, mais au Niger, ou en Mauritanie, et visent essentiellement les Français !