Distribution des céréales et autres denrées


La distribution pour le mois de juin a eu lieu le samedi 2 juin 2012.


Lors de la distribution du mil pour le mois de juin, assurée par la section de Mail-Mali de Bandiagara, 72 familles de la ville ont reçu 50 kg de mil et 7 villages ont reçu chacun 500 kg.

Pour Thinthinomé, ce sont 1'400 kg qui y ont été transportés et distribués à 56 familles. Pour ce dernier transport, il a fallu verser une somme d'environ CHF 100.- comme droit d'entrée dans la zone qui est aux mains des rebelles.

Au total, il a été distribué 7,4 tonnes de mil pour le mois de juin, soit un peu plus que précédemment.
Si notre campagne (qui se poursuit) continue bien, nous pourrons chaque mois augmenter la quantité de mil à distribuer.






La distribution a eu lieu le samedi 7 juillet 2012, les gens venant chercher les sacs de mil dans la concession où ils sont stockés.

Pour le mois de juillet, nous avons remis à Jean Bastian (membre de la section Mail-Mali de Bandiagara) de passage en Suisse la somme de CHF  4'320.- pour Bandiagara et 7 villages. 
Chacun des 7 villages a reçu 500 kg de mil et 84 familles à Bandiagara en ont reçu 50 kg. 
Dorénavant, nous demandons aux bénéficiaires qui le peuvent une modeste contribution de fcfa 1'000 (CHF 2.-).
Il reste actuellement à disposition 1 sac + 4 sacs achetés avec l'argent versé par les bénéficiaires.

Au total, le plateau Dogon a reçu pour le mois de  juillet 7,7 tonnes de mil.

Nous avons aussi envoyé CHF 1'530.- à Alhader Touré,  chargé, en principe, d'acheter sur place et d'acheminer le mil jusqu'à Thinthinomé. 
Vu les circonstances actuelles, pour éviter que le chargement tombe entre les mains des occupants, qui le distribueraient à ceux qui leur feraient alors allégeance, il a été décidé d'acheter de la nourriture sur place, c'est-à-dire à Gao et ses environs. 

La situation dans ce village s'est quelque peu aggravée récemment avec l'arrivée de nombreuses familles qui ont fui Gao encore à temps.

RAPPORT DE DISTRIBUTION DE VIVRE


Le 2 juillet 2012 a eu lieu la distribution des denrées alimentaires pour une valeur financière de 805'000 FCFA;
 ce don se cmpoose des produits alimentaires suivants : mil, pâtes alimentaires (spaghettis)  du sel et  de l’huile. 
A part le mil, les autres denrées ont été achetées sur le marché local afin de réduire le coût du transport et d'assurer la sécurité des produits.  

Les quantités achetées par produit :
   
 Produits 
Quantités 
Prix unitaire en FCFA
Montant en FCFA
Mil 
10 sacs 32'500  325’000 
Spaghettis 50 cartons 5'000  250’000 
Huile  180 litres 
750  135’000 
Sel  50 kg 
200  10’000 
Eau de javel 
5 l
1'000  5’000 
Transport et Frais de route 


80’000 
TOTAL 


805’000A

            
Sur les 120 Ménages recensés, chaque ménage a reçu les quantités suivantes :
mil : 8kg, spaghettis : 8 paquets, huile : 1,5 L, sel : 0,4 kg, eau de javel 5 L pour le puits

En raison de la dégradation sécuritaire à Gao, la ville se vide jour après jour et les villages considérés comme sécurisés accueillent de plus en plus;  cette nouvelle donne a grossit l’effectif de notre village soit 15 nouveau ménages pour notre seul village. Du coup nous sommes obligés de partager avec eux le peu que nous recevons.
Alors pour au moins maintenir les quantités précédentes, bien qu’insuffisantes, il nous faut 5 sacs supplémentaires pour un coût de 162500 f CFA, soit, comme besoin élémentaire de la prochaine distribution, la somme 967’500 FCFA  afin de maintenir le cap minimum vital.

Merci Mail-Mali de tout ce que vous avez déjà eu à faire comme actions salvatrice, c’est inestimable comme actions, la population vous est reconnaissante pour l’éternité et s’impatiente de vous revoir physiquement pour vous magnifier leurs reconnaissance éternelle.

Alhader Touré, 14 août 2012


Bilan de la distribution de mil du 4 août à Bandiagara : 


Mail-Mali nous a fait parvenir 4'650 € (CHF 5'675),  ce qui a perms à Fifi d’acheter 10,2  tonnes de mil, soit 4,9 tonnes de mil (et de riz) pour les villages, et 5,3 tonnes pour Bandiagara. 
Avec les 4 sacs supplémentaires acquis grâce aux sommes encaissées lors de la précédente distribution, nous avons eu 106 sacs à distribuer.

7 villages ont reçu chacun 700kg et 106 familles chacune 50kg.


Bilan de la distribution de mil du 3 août à Thinthinomé (près de Gao) 



Le 3août 2012 a eu lieu la troisième opération de distribution alimentaire pour un montant de 1’095'000 FCFA
Elle comportait les produits  suivants : mil, pâtes alimentaires (spaghettis) lait et  l’huile. Comme par le passé, tous les produits ont été 
achetés sur place, à part le petit mil.  
               
Produits et quantités achetés:



 Produits Quantité
Prix unitaire en FCFA
Montant en FCFA
Mil 15 sacs 
32'500 
  495’000
Spaghettis 
75 cartons 
5'000 375’000
Huile 100 Litres 750 75’000
Lait 120  Kg 1'250 150’000
Frais de route 


50’000
TOTAL

1’145’000
     
En plus des 120 ménages recensés initialement, il y a eu 50 nouveaux arrivants en provenance de la ville (Gao) qui devient de plus en plus invivable en raison des exactions, des lapidations et autres actes dignes de l’autre époque que commettaient les islamistes.

Chaque ménage a reçu :

Mil : 8,5kg,
Spaghettis : 8 Paquets, 
Huile : 0,5 L,
Lait 1kg Pour les 100 nourrissons les plus démunis.

Donc ce qu’il faut noter comme remarque lors de cette distribution, c'est que les quantités sont identiques à celles de juillet en raison des nouveaux cas enregistrés.

Comme nouveauté, il y a eu du lait, car les enfants sont de plus en plus touchés par la malnutrition, c’est pourquoi les plus souffrants ont eu droit chacun à un kg de lait.


L'augmentation du montant alloué ce mois-ci a sensiblement amélioré l’impact de la distribution, n’eût été les nouveaux ménages que nous continuons d’ailleurs d’accueillir : 15 nouveaux ménages supplémentaires ont été enregistrés après la distribution, ménages qu’il va falloir insérer la prochaine fois, tel est notre souhait.

Donc pour la prochaine distribution, nous comptabilisons 185 ménages, et pour cela notre souci serait de garantir au moins les quantités précédentes dont le coût est estimé à 1'350'000 FCFA.
C’est le minimum qu’il nous faut pour ne pas descendre en deçà des quantités précédemment offertes.
Veuillez recevoir et agréer toutes notre reconnaissance et nos remerciements infinis.




Bilan de la distribution de mil du 1er septembre à Bandiagara 



-    Mail-Mali nous  a fait parvenir 5’200 €, qui ont permis à Fifi d’acheter 11,7  tonnes de mil, soit 5,6 tonnes pour les villages (800kg pour chacun des 7 villages), et 6,1 tonnes pour Bandiagara. 

Avec les 7 sacs supplémentaires acquis grâce aux sommes encaissées lors de la précédente distribution, nous avions 128 sacs à distribuer.

-    123 sacs ont été distribués.  4 sacs prévus n’ont pas encore été distribués ; ils seront mis à disposition pour octobre si les bénéficiaires ne viennent pas les chercher. Un sac a disparu. 

-    123'000 FCFA ont été encaissés. Avec cette somme nous pourrons  acheter 10 sacs de 50 kg supplémentaires pour les bénéficiaires. 

-    Le système des bons est efficace et sera reconduit pour la dernière distribution.

-    Boss a été remercié pour son travail et a touché 3'000 CFA. Amirou a reçu  2'000 CFA pour le sien.

-    Le prix du mil ayant baissé, il devrait rester de l’argent disponible chez Fifi. La question lui sera posée.


                   











Bilan de la distribution de nourriture du 4 septembre à Thinthinomé




Le 4 septembre 2012,  l’opération de distribution alimentaire s’est tenue à Tacharane (Thinthinomé) en présence du chef de village et de l’imam, pour un montant de1'349’000 FCFA.

Malgré le nombre de bénéficiaires qui ne cesse de croître en raison de l’insupportable situation que vivent les populations dans la ville de GAO, chaque famille a reçu une quantité similaire à celle du mois d’août. 

Ce don se compose des produits  suivants : mil, pâtes alimentaires (spaghettis), lait et farine de blé.

Pour la réparation du toit de la banque de céréale (détruit par les pluies diluviennes du mois d'août) une somme de 525'000 FCFA a été soustraite du montant total envoyé par Mail-Mali, à savoir 1'875'000FCFA. Les travaux sont prévus pour la mi-octobre.



En raison de la détérioration totale d’une part de la route qui lie le sud au nord et l’incertitude sur la route d'autre part, toutes les denrées ont été achetées à Gao et acheminées sur place par charrette.  



  


  TABLEAU DES DENRÉES DISTRIBUÉES
 
mil 16 sacs
31'000
496'000
spaghettis 84 cartons
5'000
420'000
farine 2 tonnes
150'000
300'000
lait 72 kg
1'500
108'000
Transport
25'000
25'000
TOTAL

1'349'000


Lors de  cette distribution, deux groupes  ont été constitués, l’un a reçu du mil et du lait, l’autre de la farine et des spaghettis, ce qui a permis à chaque famille de recevoir une quantité plus importante.
Le groupe I : mil et lait
Le groupe II :farine et spaghetti

Pour la prochaine distribution, 280 ménages seront concernés; cela représente une augmentation d’une trentaine de ménages. Afin de permettre à chaque bénéficiaire de recevoir une quantité lui permettant de survivre pour 15 jours, pour un coût sensiblement plus élevé que le mois précédent, une somme de 2'208'000FCFA est souhaitée.



Le conseil du village à travers le chef a salué l’immensité de ce geste salvateur de Mail Mali et a insisté sur la grandeur de cette assistance combien inestimable des annassara, c'est-à-dire les SUISSES.
L’imam, quant à lui, a fait des bénédictions pour toute l’équipe de Mail-Mali et ses partenaires qui ont permis l’exécution de cet acte qu’il qualifie de bénit.


Anecdote: Les occupants, c'est-à-dire les islamistes, à travers leur police, de passage sur la route qui mène au Niger ont fait escale lors de la distribution et ont demandé aux villageois de dire à Alhader d’adresser leurs salutations, remerciements et encouragements à Mail-Mali, qu’ils autorisent à mener des actions similaires dans d’autres villages.


Mots d’émotion de la doyenne du village
 :
« Après 92 ans d’hivernages sur la terre, c’est une première fois pour moi de voir un tel humanisme de la part d’hommes et de femmes qui  partagent tout avec tous à tout moment »
Merci mes enfants SUISSA, c’est-à-dire SUISSES

Les dernières nouvelles :

 Depuis que ces barbares d’intégristes islamistes ont coupé des mains et pieds de présumés voleurs, la ville de Gao s’est pratiquement vidée, toute la population converge vers les villages environnants ainsi que vers d’autres destinations.

Cette nouvelle donne nous complique davantage les tâches, car les besoins alimentaires et médicaux vont croissants.



Nous demandons à Mail- Mali, qui fait déjà ce qu’il peut, de contacter d’autres ONG  du Canton, sinon de toute la Suisse, car les humanitaires se raréfient sur le terrain, Mail Mali est  une des rares  ONG encore présentes à Gao.

 
Recevez nos amitiés et remerciements éternels
 
 

Aide alimentaire : Distribution du mois d'octobre



Distribution à Bandiagara


La dernière distribution s’est bien passée : 174 sacs  de 50 kg étaient disponibles. 


150 sacs ont été distribués; il en reste encore 24 que les bénéficiaires n’avaient pas encore récupérés à 11h00. Mama se charge de les  contacter. 




Nous avons encaissé 150'000 FCFA, avons payé Boss et Sana pour leur boulot (2 x 3'000 FCFA), ainsi que le transport de 170 sacs (17'000 FCFA) et dépensé 3'000 FCFA de frais d’impression pour les tickets et les listings. 


Il reste donc 124'000 FCFA qu’André déposera sur le compte qu’il va ouvrir à la BNDA.

Jean Bastian



GAO: RAPPORT DE DISTRIBUTION POUR OCTOBRE 

 

Nous présentons toutes nos excuses pour leretard accusé dans l’envoi de ce rapport. ce qui est indépendant de notre volonté, car il faut faire un rapport manuscrit que nous envoyons à San pour Alhader qui se chargera de sa rédaction et de son envoi par mail, car tout devient un luxe dans cette zone occupée qu’est la notre.
De plus. contrairement aux éditions précédentes, nous n’avons pas été en mesure de photographier, car le photographe a été dépossédé de son appareil par les fous de Dieu.
Merci pour votre compréhension.
 
D’abord pour commencer, nous saluons l’effort immense de votre part qui a permis une nette augmentation du montant alloué à l’aide pour Gao, soit deux millions cent quarante mille (2'140'000)francs CFA.
Une augmentation qui a amélioré et la qualité et les quantités des denrées achetées cette fois-ci.
 
Pour octobre, l’argent envoyé nous a permis de distribuer :
- des spaghettis, du couscous, du maïs et de la farine de blé, détaillé comme suit :

SPAGHETTIS : 200 CARTONS x4000F                    800’000f

COUSCOUS :    100 CARTONS x4000F                   400’000f

FARINE DE BLE : 50KG X 20 SACS x15000F           300’000f

MAÏS : 3 Tonnes x 200’000F                                      600’000f

Pour conclure, le bilan des 6 mois se présente comme suit :
Mail Mali a versé une somme de sept millions trois cent trente deux mille (7'332'000 fcfa), ce qui a permis de distribuer environ cinq tonnes de céréales, 600 cartons de pâtes alimentaires. 
700 foyers ont bénéficié de ces dons,certains pendant les six mois, d’autres durant trois mois.
Que de soulagement pendant ces six mois !
 
Par faute de pluies bien reparties dans le temps et l’espace les récoltes qui s’annoncent sont presque nulles dans la région, contrairement au reste du pays où l’abondance règne.
 
Comme pour dire que nous continuons à solliciter l’appui de Mail Mali autant que possible, surtout avec la chasse aux ennemis qui doit commencer dans les semaines à venir, nous craignons d’être pris entre deux feux, car certains n’ont nulle part où aller se réfugier.
 
Que de remerciements et de reconnaissances de la part de toute la population bénéficiaire à chacun et à tous de Mail Mali pour votre sacrifice en notre faveur.
Alhader Touré