Nandoli II

Le second cycle de Nandoli




Le bâtiment, constitué de 3 salles de classe équipées, donne entière satisfaction et suscite l'admiration en particulier de la part du groupe de 8 personnes venant de Suisse, faisant partie du voyage organisé par le CEAS : en visite au Burkina Faso, ils ont fait un crochet par le pays dogon et en ont profité pour voir un projet de Mail-Mali, d'où leur participation à cette inauguration.




Le 22 janvier 2012 : inauguration du second cycle de Nandoli



Ce jour-là, accompagnés d'un convoi de 6 véhicules, nous sommes arrivés à Nandoli où chants, danses et coups de feu tirés par la confrérie des chasseurs nous ont bruyamment et joyeusement accueillis.

En tête de la foule qui nous attendait, le maire, le chef du village et le directeur de l'école nous ont reçus avec des cadeaux de bienvenue : une calebasse de noix de colas et une autre d'oignons.
En cortège, nous avons défilé devant les membres du corps enseignant, les autorités locales et des villages environnants, devant les élèves brandissant des petits drapeaux suisses et maliens et scandant "Bienvenue à Nandoli"!

Installés sous une grande tente abritant une cinquantaine de chaises, nous avons assisté, après une solennelle montée des couleurs, à une série de danses avant le moment des discours officiels, où se fut l'occasion pour les différentes autorités (maire, chef du village, directeur du CAP, directeur du second cycle, et autres autorités) d'exprimer leur satisfaction et de nous submerger de remerciements.

Ce jour-là, accompagnés d'un convoi de 6 véhicules, nous sommes arrivés à Nandoli où chants, danses et coups de feu tirés par la confrérie des chasseurs nous ont bruyamment et joyeusement accueillis.

En tête de la foule qui nous attendait, le maire, le chef du village et le directeur de l'école nous ont reçus avec des cadeaux de bienvenue : une calebasse de noix de colas et une autre d'oignons.
En cortège, nous avons défilé devant les membres du corps enseignant, les autorités locales et des villages environnants, devant les élèves brandissant des petits drapeaux suisses et maliens et scandant "Bienvenue à Nandoli"!

Installés sous une grande tente abritant une cinquantaine de chaises, nous avons assisté, après une solennelle montée des couleurs, à une série de danses avant le moment des discours officiels, où
se fut l'occasion pour les différentes autorités (maire, chef du village, directeur du CAP, directeur du
second cycle, et autres autorités) d'exprimer leur satisfaction et de nous submerger de remerciements.


Chants, danses et théâtre ont ensuite animé la scène avant que nous procédions à l'inauguration proprement dite, suivie de la visite des lieux et d'un copieux et succulent repas.