Nandoli I


L'école de Nandoli




A l’époque de nos premiers contacts avec ce village, Nandoli n’avait pour toute structure scolaire qu’une misérable ruine qu’une association n’avait réussi à terminer.C’était une bâtisse en banco à moitié éboulée; entre ses murs,le samaritain du village, une des rares personnes alphabétisées, avait à cœur d’enseigner aux enfants les rudiments de l’alphabet et du calcul.

Il n’a dès lors pas été difficile de nous convaincre de la nécessité de construire une école pour ce village.

Une belle solidarité


Les élèves de l'ESRN ont su ne pas rester indifférents aux conditions de travail de leurs camarades maliens. Ils ont su ne pas rester indifférents au sort des enfants de Nandoli.
Grâce au 2ème Malithon 2000, ils ont pu concrétiser leur solidarité et permettre à l'Association d'annoncer en juillet 2000 aux autorités de Nandoli la bonne nouvelle tant attendue.

La construction


Dans un premier temps,l'accès à Nandoli sera amélioré, car le village n'est relié à la route Bandiagara – Sangha que par une piste plutôt scabreuse (nombreux pierriers à franchir, risques constants d'ensablement, ornières profondes,gués, …). L'aménagement de cette piste n'est pas un luxe, mais une priorité, vu les nombreux convois qui devront s'y aventurer pour joindre le chantier de notre future école.Il a donc fallu acheter pelles, pioches brouettes et autres outils pour mettre en état certains tronçons de la piste devenus impraticables. Ce sont les jeunes hommes qui se sont mobilisés pour accomplir cette tâche.

L'inauguration


Nous avons cru pouvoir inaugurer l'école à Noël 2001, mais le village de Nandoli, à ce moment-là, ne comptait plus que les vieux, les femmes et les enfants : toutes les forces vives étaient dans la plaine du Niger,occupées à la récolte du riz. Après cet exode, les hommes sont revenus avec, pour salaire, de nombreux sacs de riz, aliment complémentaire à leur mil traditionnel et bienvenu pour assurer la soudure. Il a ainsi fallu patienter trois mois supplémentaires pour assister enfin, le samedi 6 avril 2002, à cette manifestation dont l'ampleur n'a eu d'égal que la joie exubérante et la profonde reconnaissance de la population.

La surprise


Dépourvu d’écoles, Nandoli a eu la chance de se voir doté de deux bâtiments la même année, une ONG allemande ayant aussi  répondu favorablement peu avant nous. Cela permet à Nandoli d'avoir maintenant les 6 salles de classe nécessaires au 1er cycle scolaire.
Avantage que nous en avons retiré, nous n'avons eu à construire ni le bureau-magasin, ni les latrines, ouvrages pris en charge par l'ONG allemande !

Coût : CHF 47'572.-