Cantines scolaires


L'existence d'une cantine scolaire est primordiale pour diverses raisons. Elle apporte une sécurité alimentaire aux élèves et améliore leur santé et leur bien-être. Elle diminue la fatigue des élèves qui, mieux alimentés, obtiennent de meilleurs résultats et elle favorise la fréquentation de l'école. Enfin, elle est un des instruments majeurs dans la lutte contre l'exode, en particulier celui des filles.

Mail-Mali finance entre deux et trois cantines scolaires par année. Initialement, nous financions une cantine à Bendjéli et une à Songho. Depuis 2016, le programme alimentaire mondial (PAM) a repris la cantine de Songho et nous nous occupons dorénavant d'une cantine située dans le village de Kori-Kori (en plus de celle de Bendjéli). En outre, il nous arrive également de soutenir la cantine de l'école que nous avons construite à Moussourou, lorsque le PAM ne la prend pas en charge.

Notre financement couvre les frais de 5 repas par semaines pour les élèves ainsi que les pour les cuisinières. Chaque repas comporte une ration de riz (environ 150g par élève), une quantité d'huile (environ 10g par élève), des condiments et un peu de poisson.

La cantine de Kori-Kori (environ 220 élèves)



La cantine de Bendjéli (environ 300 élèves)