A Songho

Dans ce village proche de Bandiagara, connu pour les surprenantes et superbes peintures murales qui ornent le lieu des circoncisions, nous sommes allés, le 4 août, rencontrer Kembassa Dolo, le directeur de l'école, qui a regroupé les femmes du villages en  une association et mis sur pied la cantine scolaire.
Nous avons pu constater combien M. Dolo a su motiver les femmes, qui cultivent les jardins potagers, pour agrémenter les repas de la cantine et pour diminuer en les frais.

Pour motiver et encourager davantage encore les femmes, M. Kembassa Dolo émet le vœu d'obtenir un micro crédit pour leur permettre de mener des activités génératrices de revenus. Somme attendue : CHF 350.-. Nous verrons dans quelle mesure nous pouvons satisfaire cette demande, ou peut-être trouver un autre bailleur.
M. Kembassa Dolo nous a fourni un rapport intéressant sur le fonctionnement de la cantine.
On y apprend qu’on sert à chaque enfant en moyenne 380 gr de mil par jour, et que les femmes qui préparent les repas reçoivent, comme rétribution, le repas pour elles-mêmes et leur famille, ce qui nous paraît parfaitement justifié.
M. Kembassa Dolo nous présente le budget de la cantine pour l’année scolaire 2009-2010 (9 mois) et nous en demande le financement :

"Nous osons venir, par la présente correspondance, soumettre à votre haute bienveillance, cette demande de soutien à notre Association de femmes, dénommée M.E.R.E (Mamans des Enfants Ruraux Élèves) de Songho, encore une fois, dans son volet cantine scolaire.
Nous vous proposons un scénario pour 100 enfants ou un scénario pour 54 élèves.
Votre intervention dans le cadre de l'un ou l'autre scénario nous permettra de prendre en charge toute l'école ou 76 élèves, grâce aux champs de l'Association et au reliquat de l'année dernière.
L'absence de votre intervention serait pour nous un sevrage prématuré non souhaité. C'est pourquoi nous sommes contraints d'accepter votre choix ou proposition de scénario.
...
Nous vous prions de recevoir nos mots de très sincères reconnaissances er de remerciements anticipés."


signée : La présidente de l'Association : Bintou Karembé / Le Directeur de l'École : Kembassa Dolo

Nous choisirons d'accorder un montant de € 2'660.-, soit ~ CHF 4'000.- qui pourra assurer la subsistance pour 120 élèves, les 10 femmes bénévoles et leurs familles. Et nous ferons parvenir cette somme rapidement, afin que la cantine puisse fonctionner à la rentrée scolaire, prévue pour début octobre.