Centres d'alphabétisation

Création de 5 CENTRES D’ALPHABÉTISATION dans 5 villages de la Commune de Sangha à 40 km à l'est de Bandiagara


La réalisation de ce projet a vu le jour en novembre 2009, à la fin des récoltes, pour 2 villages, et dès début mars 2010 pour 3 autres.

Ce projet a été présenté à Mail-Mali par l’association de femmes Yagtu, de Bandiagara.

Les villages concernés sont situés sur la Plateau Dogon et font partie de la Commune de Sangha.
Il s’agit des villages suivants :

Kamba Sindé             
1'810 habitants
Kamba Diguily 2'514 habitants
Kamba Guandakilema 1'350 habitants
Kamba Saremé 1'952 habitants
Kamba Bendié 2'018 habitants
TOTAL 9'644 habitants

Objectifs à atteindre :
  • alphabétiser les jeunes des 5 villages
  • appuyer les activités génératrices de revenus à travers l’octroi de crédits aux groupements de femmes et de jeunes
  • renforcer les capacités des femmes et des jeunes en droit et citoyenneté afin de leur permettre de participer efficacement au développement de leurs localités, mettre un frein à l’exode des jeunes

La mise en œuvre de ce présent projet doit permettre :
  • d'amorcer la réduction du fléau de l’exode, en offrant une alternative tendant à en réduire les effets grâce à des activités d’alphabétisation et de petit crédit ;
  • de procéder à la réinsertion socio-professionnelle de jeunes qui n’ont pas eu le privilège d’aller à l’école;
  • de rendre visibles les droits et les devoirs civiques, en commençant par le droit à l’éducation et à l’alphabétisation;
Lignes d’actions
  • Organisée le 26 novembre 2009, une assemblée a regroupé les délégués des 5 villages de la Commune, les autorités communales, administratives et le partenaire financier. A cette occasion, Yagtu a pu présenter cette nouvelle activité aux responsables et partager les initiatives du projet avec les bénéficiaires afin d'une appropriation communautaire à niveau égal d'informations.
  • Dans chaque village. des sessions ont été tenues par les formatrices de Yagtu, avec le soutien pédagogique du CAP de Bandiagara.
  • Il a été octroyé aux groupements de chaque village un crédit de fcf a 250'000.- (CHF 625.- ou € 385) pour financer les activités génératrices de revenus.Les conditions d'octroi sont en rapport avec les normes généralement admises en matière de micro-finance. C'est pourquoi une étroite collaboration sera établie avec les structures décentralisées de micro-crédits (réseaux de caisses d'épargne et de crédit, caisses villageoises...)

Les différents types d’activités génératrices de revenus transmis sont :
  • Alimentation :
    • la transformation de l’oignon,
    • la fabrication de pâtes d’arachide
    • la conditionnement de sésame
    • le séchage de tomates
  • Artisanat :
    • la teinture d’étoffes (Basin)
    • la filature du coton
  • Autres :
    • le commerce groupé des produits de la zone pour les 5 villages
    • la formation en marketing
    • la formation en technique de négociation des prix avec les opérateurs économiques
    • la formation sur la structuration des prix et la fixation des prix

Le coût de ce projet s'est élevé à environ CHF 13'500.-