Ressources

Nous bénéficions du soutien financier ponctuel et  logistique ponctuel de l’EOREN, de ses élèves et de leurs enseignants.

Occasionnellement, nous organisons des concerts de musique classique, des expositions, des repas africains.

Depuis quelque temps, des enseignants mettent sur pied des Malithons pour une ou plusieurs classes, dont le bénéfice, lorsqu'il ne nous est pas intégralement versé, est partagé entre les élèves pour leur sortie de fin de scolarité et notre association.

Nous tenons plusieurs fois par année des stands d’objets d’artisanat du Mali (bijoux, tissus, bogolans, sculptures, objets en cuir…), que l'on peut également acheter aux Magasins du Monde (Rue du Château 2, 2000 Neuchâtel).

 
stand en ville de Neuchâtel
 
en compagnie de Fifi et de Mounirou

Pour acheter du matériel scolaire aux élèves de Bandiagara, des élèves de l’EOREN tiennent trois fois par année un stand de pâtisseries, confitures, tresses et autres biscuits, et de cartes postales au marché de Neuchâtel.


Au marché, dans la fricasse d'un petit matin de décembre


Une partie du matériel scolaire offert en septembre-octobre 2010

Parfois, il nous arrive de solliciter l’aide bénévole d’élèves de l’EOREN pour la vente, par exemple, d’un calendrier.

Par le passé, pour récolter les sommes considérables nécessaires à la construction des écoles, les élèves ont, par trois fois, participé aux Malithons mis sur pied par l’EOREN (en 1996, 2000 et 2004).



Enfin, notre principale source de revenus reste nos membres sympathisants, qui répondent fidèlement et généreusement à nos appels de fonds ou suite à nos lettres d'informations bisannuelles.