Une septième école au Mali


Après Djiguibombo I (1996-1997), Nandoli I (2000-2001), Djiguibombo II (2002-2003), Bendjeli (2004-2005), Moussourou (2007) et Nandoli II (2012)...

Mail-Mali va financer la construction d'un septième école au Mali!!!


En effet, grâce à l'appui d'un groupe familial et d'une fondation neuchâteloise, le chantier de l'école de Banguel Toupé a pu ouvrir cette semaine.


Le village de Banguel-Toupé, que nous avions visité la première fois en 2016, se trouve dans la région aux confins nord-ouest du plateau qui va s’abaissant vers la plaine du fleuve Niger, région de Konna. Peuplé de Dogon, cette région compte un très grand nombre de marabouts, maîtres coraniques qui, dans le cadre familial ou celui de médersas, enseignent le coran, en font apprendre par cœur tous les versets de toutes les sourates à leurs talibés. Pratiquement, tous les enfants, même ceux scolarisés dans les établissements officiels, suivent ces cours.


Vu le contexte complexe du pays (attentats, terrorismes banditismes, menaces djihadistes, faiblesse de l’armée, de l’administration, attentisme de l’Etat, népotisme, …), la crainte d’une dérive djihadiste est grande. Face à cette menace, la construction d’une école peut contribuer à y mettre un frein. L’apprentissage de l’écriture, de la lecture et du calcul, l’ouverture d’esprit, l’enseignement des valeurs civiques, les échanges d’idées, sont autant d’atouts pour un tant soit peu faire obstacle à l’expansion d’un radicalisme islamique probable.

Voilà ce qui nous a motivé à sélectionner ce village plutôt qu’un autre parmi les demandes d’école en attente.